24/05/2006

La Tempête (Giorgione)

          La Tempête

                                                 d’après Giorgione


C’est une campagne étrange, en des temps anciens,
Avec un ciel plein d’épais et pesants nuages ;
Peu de soleil, sur ce paysage incertain.
Au loin se lève le vent, et gronde l’orage…


Et ces éclairs, partout, et ce ciel obscurci,
Et ces arbres qui ploient, et ces buissons qui plient !
Est-ce la fin du jour, le début de la nuit ?
Où sommes-nous, Provence, Espagne, Vénétie ?


Il y a cette femme allaitant son enfant,
Paysanne, bohémienne, qui est-elle ?
Son regard paraît un peu triste, comme absent.


Il y a ce soldat, paisible sentinelle,
Attendant calmement que passe la tempête
Sur cette campagne abandonnée, et secrète.

                                                           Jean-Paul Labaisse 2006.

 

Huile sur toile, 82 x 73 cm,
Galleria dell'Accademia, Venise

 

21:05 Écrit par Jean-Paul dans Tableaux d'une Exposition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.