01/07/2006

La Gouvernante (Chardin)

               La Gouvernante


                                                             d'après Chardin


     C’est un petit garçon portant ses beaux habits,
     Bas blancs, souliers cirés, boutons à sa tunique ;
     Il se tient droit, les yeux baissés, comme indécis,
     Des livres dans les mains : grammaire, arithmétique…


     Près de lui, une femme a posé son ouvrage,
     Et brosse le chapeau verni du petit homme ;
     Elle parle, et sa voix murmure les mots sages,
     Les mots tendres : " sois gentil, travaille, bonhomme ! "


     Gisent, sur le parquet, des objets délaissés,
     Des cartes à jouer, des dessins poussiéreux,
     Une raquette, un ballon, un volant froissé.


      Derrière la porte, on entend des bruits joyeux,
      Des voix d’hommes, des cris, et le garçon s’en va,
      Très fier, tricorne au front, ses livres sous le bras.


                                                              Jean-Paul Labaisse 1997. 

 

 

      Peinture sur toile, 46 x 37 cm
      musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa

 

16:42 Écrit par Jean-Paul dans Tableaux d'une Exposition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.