15/07/2006

Le Serment des Horaces (David)

     David, la Rome antique, et les belles Sabines
     Combattant, les seins nus, des soldats cuirassés,
     Napoléon, fougueux, sur son cheval dressé,
     Madame Récamier, yeux tendres, bouche fine.

               Le Serment des Horaces



     Ils étaient trois soldats, debout, dans le soleil,
     Casqués et cuirassés, avec des ceinturons,
     Des glaives acérés, des costumes vermeils,
     Des toges, des plumets splendides, des plastrons.


     Ils étaient debout, bras étendus, mains groupées,
     Les Horaces vaillants, les admirables frères ;
     Le père brandissait, solennel, les épées,
     Qui luisaient, miroitaient, sous la pure lumière.


     Dans l’ombre, on entendait les femmes soupirer ;
     L’une pleurait, déjà, son amant adoré,
     La deuxième, son fils, l’autre, un frère chéri.


     A leurs pieds, des bambins observaient, tous surpris,
     Ces féroces guerriers, qui n’étaient que des hommes,
     Et qui, demain, seraient la légende de Rome.


                                                            Jean-Paul Labaisse 1997.


serment des horaces
 

     Huile sur toile, 330 x 425 cm
     Musée du Louvre, Paris

 

23:32 Écrit par Jean-Paul dans Tableaux d'une Exposition | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

J'ai visité ton blog et comme j'aime l'art, la poésie, la peinture, j'ai beaucoup aimé ton blog et tes poèmes sur les tableaux les plus célèbre, j'en écrit moi aussi des poèmes en langue française, c'est vraiment ma passion.

Écrit par : Samia | 29/06/2008

bien ton truc ...

Écrit par : hh | 11/12/2011

Les commentaires sont fermés.