14/03/2008

La Vierge aux Rochers (Léonard de Vinci)

          La Vierge aux Rochers

                                             d'après Léonard de Vinci


     Elle se tient, paisible, en les lueurs étranges,
     Et douces, des rayons d’un soleil inconnu ;
     Cheveux blonds et bouclés, le teint rose, joufflu,
     Saint Jean s’est incliné vers Jésus, petit ange.


     A droite, le visage embaumé de lumière,
     Une femme est assise, et se tourne, très douce
     – Et les deux chérubins, allongés sur la mousse,
     Se regardent, se font des souris, sans manières.


     Des rocs, des rochers bruns montrent leurs formes rondes,
     Se découpant, lointains, dans le ciel ébloui ;
     Partout se répand la lumière blanche et blonde.


     Serait-ce le matin, le soir, l’après-midi ?
     Sommes-nous au printemps, à l’hiver, à l’été ?
     – O douceur de ce jour, en la Sainte Clarté !


                                                    Jean-Paul Labaisse, 1995.

 


vierge aux rochers Paris
 

Huile sur bois transposée sur toile, 199 x 122 cm
Musée du Louvre, Paris

 

 

vierge aux rochers Londres


     Huile sur bois, 189,5 x 120
     National Gallery, Londres

vierge aux rochers Suisse

Huile sur panneau, 154,5 x 122 cm
Suisse, collection privée

Vu à l'exposition Léonard de Vinci, tenue à Bruxelles en 2007-2008.
Cette troisième version n'est pas entièrement de la main de Léonard, et a été probablement peinte par un de ses élèves, vers 1495-1497. 



vierge aux rochers paris détail 3

     Vierge aux Rochers, détail (version Paris)


vierge aux rochers paris détail 4

     Vierge aux Rochers, détail (version Paris)


vierge aux rochers londres (détail)

     Vierge aux Rochers, détail (version Londres)




vierge aux rochers londres (détail 2)

     Vierge aux Rochers, détail (version Londres)

20:59 Écrit par Jean-Paul dans Tableaux d'une Exposition | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-22: LÉONARD ET LE SOLEIL !

THÉORÈME DU SCEAU : LÉONARD DE VINCI DÉCOUVRE LES MATHS DU SOLEIL !

Cordialement

Clovis Simard

Écrit par : clovis simard | 15/01/2011

Les commentaires sont fermés.