27/07/2017

La Balançoire

 

La Balançoire



à Fabienne



Elle a de beaux cheveux brillants et ondulés,
Retombant dans son dos en longues mèches rousses,
Des yeux ni bruns, ni verts, d’or et d'ambre mêlés,
Un béret blanc et bleu, comme en portent les mousses !


Elle avance prudemment sur ses jambes courtes,
Puis trébuche soudain, le pied gauche accroché
Par un caillou sournois ! Elle poursuit sa route,
Sans pleurer, bosse au front et genou écorché.


Chaque dimanche, elle joue sur sa balançoire,
S’inventant tranquillement de belles histoires ;
Un rai de soleil luit sur ses cheveux de cuivre.


Elle va et vient, très haut, elle rit, comme ivre,
Monte toujours, devient papillon, hirondelle,
Et s’enfuit dans le ciel de l’été, d’un coup d’aile !


juillet 2017.

 

Fabienne 4.jpg

 

Balançoire.jpg

 

Fabienne.jpg

20:37 Écrit par Jean-Paul dans Poèmes Intimes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Très bien ce poême !
Vraiment j'apprécie !
Je suis un peu trop fatigué pour en lire d'autres aujourd'hui, mais je pense que je vais te lire encore à l'avenir !
Bonne vacances !

Écrit par : Finn | 25/07/2017

félicitations Jean-Paul !

Écrit par : josette | 26/07/2017

Merci Nicolas, merci Josette !

Écrit par : Jean-Paul | 26/07/2017

Les commentaires sont fermés.