15/02/2018

Jolie Vieille Dame

Jolie Dame

 

Longue robe rigide et corset de métal,
C’est une vieille dame à l’humeur sédentaire,
Qui s’habille de brun, couleur un rien austère
- Loin d’elle les bijoux, le luxe et le cristal !


Elle reçoit sans fin de nombreux visiteurs,
Qu’elle n’ose éconduire  – Elle est toujours polie…
Ils s’en vont, lui disant qu’elle est la plus jolie
De tout Paris – Faut-il croire ces vils flatteurs ?


Centenaire, elle sent bien peu le temps qui passe.
Elle toise sa sœur, habitant Montparnasse,
Benjamine trop grande en ce trop beau décor...


Le soir, elle revêt sa guêpière féérique,
Ses atours scintillants, son corsage électrique,
Et brille dans la nuit sa longue robe d’or.


février 2018.



Vieille Dame

 

C’est une vieille dame un peu seule et hautaine,
Contemplant les jardins et les toits de Paris.
A ses pieds de métal, un troupeau de ponts gris,
Une couvée de bateaux musant sur la Seine.


Depuis la Belle
Époque, elle garde la ville,
Qui s'élève et grandit sous son ombre géante.
Elle en a vu monter, des flèches insolentes,
Des palais, des hôtels, des arches inutiles !



Elle toise sa sœur, cette tour Montparnasse,
Qu’elle domine allègrement , qu’elle surpasse,
De cent mètres et plus – Ah, l’affreuse cadette !



Le soir, elle revêt sa robe de lumière,
Ses atours scintillants, sa splendide guêpière…
Et brille dans la nuit sa noble silhouette.



Paris, 1er janvier 2018.

 

DSC06815.JPG

DSC06652.JPG

135.JPG

23:27 Écrit par Jean-Paul dans Poèmes Intimes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire